entrée gamerz

Gamerz réuni dix jeunes créateurs français à travers une exposition transdisciplinaire et expérimentale, évidemment inspirées par le jeu vidéo.
Au programme, installations, vidéos, performances, où l’expérience utilisateur propose une bonne dose d’interactivité. Sans surprise, on retrouve les habitués de la fête foraine Eniarof, qui remonte d’ailleurs le chapiteau vidéoludique pour deux jours, à l’école d’art d’Aix-en-Provence.
(...) De son côté, Jankenpopp maltraite de la cartouche NES avec son « Super Mario Too Much Mushroom » jusqu’à rendre l’aventure du plombier italien totalement méconnaissable. Si le jeu reste parfaitement jouable, l’univers visuel et sonore devient totalement psychédélique (l’abus de champignons n’est pas bon pour la santé).

Texte Source : http://regarde.org


Super Mario Too Much Mushroom :

My Own Nes

inst-3

My own Nes controler

Kids don't like SuperMarioTooMuchMushroom lol
LOL, Kids don't like SuperMarioTooMuchMushroom :-p